Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage...

Publié le par Didier

Epilogue d'une aventure hors du commun...

 

Deux semaines de voyage... Après coup, cela me parait court car les jours se sont enchainés à une allure folle. Mais quand je repense à tout ce que j'ai vécu pendant cette quinzaine, je ne peux qu'avoir le sourire aux lèvres, tellement ce fut riche dans tous les domaines. Et d'un autre côté, d'être si loin de toute cette aventure laisse aussi un goût de tristesse. Difficile en effet de revenir dans la vie de tous les jours après avoir vécu des moments si formidables...

 

Alors, que retenir au final ? Difficile de ne garder qu'une seule chose, ou un seul moment parmi tous ceux vécus. Bien sûr, l'arrivée au sommet du Kilimandjaro après la nuit longue et difficile devrait être le meilleur souvenir de mon aventure. L'impression de sérénité absolue qui y règne, ce sentiment d'être tout seul, d'être au-dessus de tout. La beauté, le silence, et moi...

 

Glacier Kilimandjaro

 

Et pourtant... Comment pourrais-je comparer ce moment unique avec le lever de soleil au sommet de l'Ol Doinyo Lengaï ? Ou la vision du Grand Rift Africain ? De la mer de nuages au pied du Mont Shira ? Ou encore de l'envol merveilleux des inséparables en pleine savane ? Non, effectivement, il est impossible de ne retenir qu'une seule image de ce voyage...

 

Lengai Sommet du Lengai Mont Shira

 

Voyage qui n'aurait d'ailleurs jamais pu être aussi passionnant sans la touche humaine. Il aura contribué à la rencontre de personnes que je n'oublierai jamais, et avec qui j'aurai partagé de superbes moments, aussi bien dans la difficulté de la montagne que dans la beauté des parcs Africains et sur les campements. De très belles amitiés y sont nées, et je suis sûr qu'elles vivront longtemps.

 

Vivre justement... Je crois finalement que c'est ça que je retiendrai, la plus belle chose dans ce voyage c'est de m'être senti vivre, entre une impression de croquer la vie à pleine dent, un sentiment de liberté dans les espaces Africains, un dépassement de soi dans les ascensions, une envie de vivre comme jamais auparavant...

 

Oscar Wilde disait "Vivre est la chose la plus rare, la plupart des gens se contente d'exister", je crois que je viens juste d'en prendre pleinement conscience...

 

Lever de soleil au sommet du Lengai

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kallisto 08/11/2010 19:21



barre*. La honte xD



Didier 08/11/2010 19:28



mdr XD



Kallisto 08/11/2010 19:20



Ouiii j'avais pas vu la bar du bas... Nice :D



Didier 08/11/2010 19:28



Merci



Kallisto 08/11/2010 18:31



Ah pas Du Bellay please ! En plus j'ai du me taper l'explication de texte de ce poème... (d'ailleurs, lui il pleurniche, il kiffe pas son voyage eh eh :D)


BREF. Tanzanie, Tanzanie, tu me manques... Mais ça fait du bien de lire tes articles, j'y suis encore à chaque fois :)



Didier 08/11/2010 19:11



C'est vrai qu'on se replonge vite dans notre aventure avec les photos



puciquette 04/11/2010 20:56



je t'aime !!



Didier 04/11/2010 23:11



héhé tu as retrouvé le chemin du blog on dirait


Moi aussi je t'aime pitchouloutte, à très bientôt



Sassy 03/11/2010 22:08



Et en plus le titre vient d'un de mes poemes preferes ... la grande classe !



Didier 03/11/2010 22:35



hihi, quand les grands esprits se rencontrent