J15 - Manyara, son lac, sa végétation... et ses cigognes !

Publié le par Didier

Dernier jour du safari, du Grand Rift Africain au Parc du Manyara...

 

Voilà déjà le dernier jour du safari ! Tout comme la première semaine au Kilimandjaro, elle fut très remplie et est passée très vite, mais elle laissera des souvenirs impérissables dans ma tête...

 

D'ailleurs, en partant, on longe l'Ol Doinyo Lengaï pendant encore environ 1 heure, et je repense à mon ascension de la veille et à ces instants magiques au sommet du volcan... C'est vrai qu'il est indéniablement majestueux au milieu de la vallée du Grand Rift !

 

Lengaï

 

Pendant les quelques heures de route, je remarque que la végétation change de nouveau, pour retrouver l'aspect désertique du Parc du Serengeti, avec juste quelques baobabs perdus au milieu de la savane séchée.

 

Après un repas dans notre camping du soir, nous partons en direction du Parc du Manyara, plus petit que ses voisins du Ngorongoro et du Serengeti, mais avec de nombreux animaux, tels que des babouins et autres singes, des impalas, des phacochères...

 

Impala  Famille de babouins  Singe

 

Au milieu d'une végétation luxuriante, j'aperçois même un éléphant. Ce ne sera pas le seul grand mammifère que je croiserai, puisque je verrai aussi des girafes, des gnous et des hippopotames au sein du parc.

 

Manyara

 

Près du lac, une belle surprise m'attend puisque je tombe sur des... cigognes ! Je retrouve un petit bout de mon Alsace natale en plein milieu de l'Afrique, c'est assez impressionnant, mais pas si étonnant que cela. En effet, les cigognes peuvent voyager jusqu'au Sud de l'Afrique lors de leur migration annuelle.

 

Je vois aussi de nombreux pélicans perchés dans les arbres, ainsi que des calaos, très bruyants avec leurs cris, des flamants roses et des hérons.

 

Cigognes   Pélicans

 

Au retour, on s'arrête dans une petite échoppe, où je fais mes derniers achats, un foulard et des colliers. Avec bien sûr le marchandage coutumier local.

 

A la nuit tombée, et pour la première fois du safari, les moustiques sont très présents avec l'humidité ambiante. Ce soir, notre cuisinier nous régale avec des plats Tanzaniens : de l'ugali, une sorte de bouillie de maïs cuit mais sans réelle saveur, des légumes mélangés avec du poisson et des petites bananes avec un goût de... patate !

 

Et c'est au son des grillons et à la lumière des lanternes que se finit cette dernière soirée en Tanzanie avec mes compagnons de voyage...

 

Baobab et groupeNotre groupe du safari : Julie, Yannick, Philippe, Michèle, moi, Eric, Angélique et Myriam

(merci à Julie pour la photo)

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie-Pier 27/10/2010 19:40



Maintenant, il te faut un autre voyage à nous raconter!!!



Didier 28/10/2010 16:11



Oh il va y en avoir d'autres, compte sur moi



Kallisto 26/10/2010 22:29



Tu racontes pas les aventures à l'aéroport ? :)


Snif. Ca me manque :(


Et mes posters sont juste superbes... :)



Didier 26/10/2010 23:13



ah mais l'aéroport c'est seulement le lendemain


tu m'étonnes qu'ils sont superbes, avec les paysages qu'on a vu ils ne peuvent que l'être