Le sac Husky Anapurna, paré pour conditions extrêmes

Publié le par Didier

Les sacs de couchage de la gamme Husky Extrem sont des partenaires idéaux pour les expéditions en haute montagne telles que le Kilimandjaro. Si je dors dans le Husky Anapurna, je me soucie peu qu'il gèle dehors !

 

Le climat du Kilimandjaro est directement influencé par les changements de saison et l’altitude de la zone dans laquelle on se trouve. Ainsi, à chaque zone correspond une diminution de température et des chutes de pluies, jusqu’au sommet où la température est très basse. Le Kilimandjaro présente ainsi aussi bien un climat équatorial qu’un climat polaire.

 

Au pied du Kilimandjaro, la température annuelle moyenne est de 23,4°C, alors qu'elle n'est plus que de 5°C à 4 000 mètres d'altitude et de -7,1°C au sommet du Kibo, allant même jusqu'à -25°C suivant la saison. Entre 4 000 et 5 000 mètres d'altitude, des écarts thermiques relatifs de 40°C peuvent se produire entre le jour et la nuit !

 

Husky Anapurna sac de couchageEn Septembre, si les journées s'avèrent être sèches, les nuits peuvent être très fraîches voire très froides, mais généralement sans nuage, laissant une excellente visibilité. C'est la raison pour laquelle j'ai du me procurer un sac pour conditions extrêmes qui me permettra de supporter les nuits glaciales dans la montagne. Et mon choix s'est finalement porté sur le sac Husky Amapurna.

 

Husky est une marque spécialisée dans l'équipement outdoor (tentes, sacs de couchage, sacs à dos et vêtements) qui nous vient d'Europe de l'Est, plus précisément de République Tchèque. Importée depuis à peine trois ans en France, sa présence sur le marché octogonale se confirme. Leur slogan : un rapport technicité-prix imbattable !

 

Le sac de couchage Husky Anapurna porte le nom de l'expédition pour laquelle il a été créé. Il est destiné pour des expéditions en haute montagne ou à une utilisation hivernale. Sa plage de températures oscille entre -12°C et -19°C pour une utilisation optimale et confortable, mais il peut être utilisé en conditions extrêmes jusqu'à -28°C.

 

Il remplace le confort du duvet d’oie par la fibre creuse de 7 compartiments Invista (Quallofil, Thermolite Extrem et Thermolite Micro). Ces différents compartiments assurent un excellent gonflant et une protection thermique efficace en conservant l'air comme un isolant. Cette matière thermique en polyester synthétique garde ses pouvoirs isolant même mouillée et sèche en un minimum de temps.

 

Husky Anapurna compartiments piedCe sac présente toutes les qualités propres à la gamme Husky Extrem avec capuche à fermeture intégrale, range coussin, double zip thermique relativement court pour minimiser toute déperdition de chaleur et protection des pieds renforcée par un caisson thermique amovible.

 

Husky Anapurna bande matelasLa collerette intérieure sert à augmenter au maximum le confort thermique lorsqu’il fait froid. Très simple d'utilisation, il suffit de resserrer la collerette autour des épaules et de la bloquer par un petit frein plastique.

 

Des bandes antidérapantes sont placées sur le dos du sac et empêche de glisser sur le matelas, notamment en terrain accidenté. Le sac de compression permet de minimiser le volume du sac, qui, une fois plié, fait environ 40 x 26 cm pour 2 260 g.

 

Mis à part toutes ces caractéristiques grandement pratiques, ce sac fait preuve d'une certaine sobriété technique et d'un poids légèrement au dessus de la norme. Le but premier étant de dormir au chaud, Husky a donc misé sur l'efficacité, et c'est tout ce que je lui demande finalement !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Patrick 18/08/2010 10:10



Bonjour,

merci pour la partage de votre aventure et bienvenue dans la communauté images du monde.

Amicalement.
Patrick.