La Tanzanie, une merveille émergeante au coeur de l'Afrique

Publié le par Didier

Sa nature impossible à dompter l’a sauvée de la banalisation. Ce pays d’une beauté époustouflante nous renvoie aux origines de l’Homme, aux sources de la vie. Autant qu’un voyage dans l’espace, un safari en Tanzanie constitue une étrange envolée dans le temps, une incursion inoubliable dans l’univers animal...

 

carte afriqueLa République unie de Tanzanie est née de l'union du Tanganyika et de Zanzibar le 26 avril 1964, peu de temps après leur indépendance respective vis-à-vis du Royaume-Uni. Le nom même de Tanzanie est un mot formé pour illustrer l'union au sein d'un même pays, Tan pour Tanganyika et Zan de Zanzibar. Sa capitale Dodoma est située dans l'intérieur des terres mais le principal pôle économique est l'ancienne capitale Dar es Salam située sur la côte. Les langues officielles sont le kiswahili et l'anglais mais l'arabe est aussi parlé, notamment dans les îles de Zanzibar et Pemba.

 

Carte TanzanieLa Tanzanie, le plus vaste pays de l'Afrique de l'Est avec 945 087 km², compte environ 40 millions habitants. Baigné à l'Est par l'Océan Indien, il est entouré par 8 pays différents : le Kenya et l'Ouganda au Nord, la république démocratique du Congo, le Burundi et le Rwanda à l'Ouest, la Zambie, le Malawi et le Mozambique au Sud. Sa partie insulaire, l’archipel de Zanzibar, est formée de trois îles principales : Unguja, Pemba et Mafia. Ces îles aux sonorités magiques évoquent les épices et le parfum des bains persans, et nous emporte vers un Orient exotique et coloré.

 

Le pays est traversé par la vallée du grand rift qui parcourt la partie occidentale du pays du Nord au Sud et dans lequel se logent quelques uns des grands lacs africains, parmi lesquels les lacs Victoria, Tanganyika et Malawi. Le lac Tanganyika est d'ailleurs le plus long lac d'eau douce au monde (675 km de long et 50 km de large pour 32 000 km²) et le deuxième par sa profondeur (1 434 m) après le lac Baïkal en Russie.

 

La majeure partie de la Tanzanie est constituée par des hauts plateaux, dont l'altitude oscille autour de 1 000 mètres. Les steppes masaïs arides et les savanes ponctuées d'acacias, de palmiers ou de baobabs y sont prédominantes, mais on y trouve aussi des forêts équatoriales. La Tanzanie comporte plusieurs volcans dont un seul, l'Ol Doinyo Lengaï, est encore actif et un autre constitue le point culminant du continent africain, le Kilimandjaro, avec ses 5 895 mètres d'altitude. Cette dernière montagne fait d'ailleurs, avec le Mont Méru (4 566 m), la frontière avec le Kenya.

 

Kilimandjaro et Savane

 

Le littoral tanzanien, une plaine côtière profonde d'une soixantaine de kilomètres, offre quant à lui des sols assez pauvres. La mangrove de palétuviers occupe les secteurs inondés du bord de la mer ou les deltas fluviaux.

 

Tanzanie nuitLa Tanzanie possède deux zones climatiques bien distinctes : l'intérieur, avec les hauts plateaux subissant un climat tropical tempéré, et la côte, plate, au climat équatorial humide. Le pays connaît deux saisons pluvieuses, une grande saison des pluies de la mi-mars à début mai, puis une petite, de début novembre à mi-décembre où les précipitations sont moins abondantes. Les photographes apprécient les périodes humides à cause de la luminosité exceptionnelle. La savane, immense et jaune, est redorée par la lumière après l'orage, sous un ciel couleur gris charbon. La grande saison sèche s'étend quant à elle de mai à octobre, la petite saison sèche allant de décembre à février, laissant apparaître des paysages desséchés.

 

Cependant, malgré tous ces attraits merveilleux dignes d'une carte postale, la Tanzanie reste l'un des pays les plus pauvres de la planète, avec 70% des habitants vivant sous le seuil de pauvreté. Avec ses infrastructures insuffisantes, son taux d'analphabétisme élevé, son manque de personnel qualifié, ses conditions sanitaires limitées, elle accuse un très net retard.

 

Tengeru marketL'économie de la Tanzanie est, à bien des égards, typique d'un pays en voie de développement. Essentiellement axée sur l'agriculture et l'industrie minière avec les diamants, la tanzanite et l'or (second producteur africain), elle dispose d'une base industrielle quasi-inexistante et peu compétitive. Le tourisme y constitue donc une source appréciable et croissante de devises, et constitue 15% du PIB du pays.

 

Depuis, la politique de libéralisation opérée au début des années 2000, couplée à des efforts de gouvernance, a permis l'arrivée massive d'investisseurs étrangers dans tous les secteurs de l'économie. Pour la première fois de sa jeune histoire, ce pays chroniquement sous-développé semble enfin toucher les premiers dividendes de ses efforts.

 

tanzania-climate

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

alexomy 24/07/2010 00:19



Magnifiques ces articles. Bienvenue dans la communauté "voyage, découverte et rêverie". Bon week-end.



emilie50 23/07/2010 20:43



bonjour merci de rejoindre ma comunauté a bientot