J12 - Au pays du Roi Simba, l'histoire de la vie

Publié le par Didier

Sur les pistes du Parc du Serengeti...

 

Le réveil matinal me permet de voir le magnifique lever de soleil sur la savane, dans un ciel rougeâtre qui me fait directement penser à la première scène du film Le Roi Lion. L'air est frais, mais le départ est vite donné pour une nouvelle journée dans le parc.

 

Lever de soleil

 

En parlant de lion justement, je tombe très rapidement sur des lionnes et leurs petits en train de dormir. Je me trouve à quelques mètres d'eux sans que cela ne les dérange. Les lionceaux sont vraiment choux, l'en d'entre eux a même une petite crinière.

 

En le voyant, je ne peux m'empêcher de penser à Simba, dont le nom signifie d'ailleurs « lion » en swahili. Au milieu de cette savane sauvage, je me trouve plongé dans un monde tellement dépaysant, j'ai envie de crier "C'est l’histoiiiiiiire de la viiiiiiiie" à tout bout de champ !

 

Lionnes - lionceaux  Lionnes - lionceaux 2  Lionnes - lionceaux 3

 

En poursuivant la route, j'aperçois aussi de nombreux oiseaux multicolores, tels que des inséparables et des ibis sacrés près d'un point d'eau. Et non loin de là, également des singes avec leurs petits, en train de chercher à manger.

 

Ibis sacré   Singes

 

Un peu plus tard, ce sera une oasis qui attirera notre attention. Elle semble tout droit sortie d'une carte postale, sa présence au milieu de la savane aride est tout simplement magique. Et c'est aussi l'opinion que doivent avoir les hippopotames qui s'y prélassent !

 

Oasis et hippopotames

 

Cette journée est décidément placée sous le signe de la vie car je croise tour à tour des girafes avec leurs petits, avant d'arriver sur un repère d'hyènes. C'est assez amusant de voir les bébés hyènes de toutes les couleurs sortir juste la tête de leur terrier, avant de disparaître à nouveau.

 

Girafes  Hyènes  Girafe

 

Pour finir la journée en beauté, je rencontre deux guépards à moins de quinze mètres de nous ! J'avais déjà croisé un guépard plus tôt dans l'après-midi, il se promenait dans la savane, sûrement à la recherche d'une proie.

 

Mais ces deux guépards sont quant à eux posés tranquillement à l'ombre d'un arbre. C'est tout juste s'ils lèvent la tête de temps à autre pour voir si un animal s'approche d'eux.

 

Guépards   Guépard seul

 

Et là, le grand moment de la journée arrive : au moment de repartir, la jeep ne démarre plus, la batterie fait des siennes, et nous sommes les seuls à cet endroit ! Notre guide tente une sortie pour réparer la batterie, mais sans succès.

 

Finalement, sans autre choix possible, Eric, Yannick et moi sortons pour pousser la voiture, sous les yeux intéressés des guépards, que cela ne semble nullement avoir dérangé. A notre grand soulagement, la voiture finit par redémarrer et nous pouvons reprendre notre route.

 

Le retour au camp se fait de nouveau sous un magnifique coucher de soleil au milieu de la savane, avec des couleurs incroyables qui illuminent encore une fois le ciel Africain...


Coucher de soleil

Publié dans Carnet de voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie-Pier 20/10/2010 02:51



Oh et puis, ça y est : tu as une place de choix sur mon blogue aussi! :P



Didier 20/10/2010 12:08



Roh ça c'est trop gentil, merci beaucoup



Marie-Pier 20/10/2010 02:21



Ça y est, j'aurai la chanson dans la tête toute la soirée!


La ronde infinie
De ce cycle éteeeeernel
C'est l'histoiiiiiire
L'histoire de la-a viiie....






Didier 20/10/2010 12:07






Nous on l'avait en tête pendant presque une semaine



Kallisto 19/10/2010 22:40



Renvoyez-moi là-bas bon sang ^^.


Au fait, tes articles sont très beaux, un veritable plaisir :)



Didier 20/10/2010 12:05



Merci beaucoup, finalement tu vois j'ai retrouvé ma motivation à écrire


Et fin de semaine, ce sera l'arrivée au Lac Natron et le Lengaï, ça va être de beaux articles, surtout avec les superbes vues qu'on a pu y avoir